MG Midget

La MG Midget a fait revivre le nom Midget, apparu pour la première fois avec la MG M Type Midget à la fin des années 1920. Elle était basée sur la célèbre Austin Healey (Frog Eye) Sprite, mais avec des modifications importantes de la carrosserie. Des versions similaires de la Sprite ont été produites jusqu’en 1971. Au cours de son existence, des changements importants ont eu lieu, notamment des capacités de moteur passant de 948 cm3 à 1493 cm3, les plus prolifiques étant les versions à moteur de 1275 cm3.

Le moteur BMC série A de 1275 cm3, d’une puissance nominale de 65 ch, a été installé entre 1966 et 1974. Il conférait à la voiture des performances élevées pour l’époque, alliées à une maniabilité très agile qui en faisait une voiture très rapide de A à B, sur des routes qui étaient encore principalement des routes à chaussée unique avec de nombreux virages.

Midget-Ferrari

Le moteur 1275, lorsqu’il a été introduit pour la première fois sur le Midget, était un moteur de pointe, très similaire à celui qui propulsait la légendaire Cooper S vers de nombreuses victoires sportives. Cela signifiait également qu’il y avait une énorme réserve de potentiel de performance inexploité que de nombreux propriétaires étaient désireux d’exploiter. C’est quelque chose qui se poursuit encore aujourd’hui.

La formation de British Leyland en 1968 a initié le même type de changements cosmétiques que ceux observés sur la MGB en 1970, mais l’année suivante a vu l’arrivée de ce que beaucoup considèrent comme la meilleure version, connue sous le nom de version à passages de roues ronds. Ce titre se rapporte à la forme du passage de roue arrière, qui était jusqu’alors de forme carrée et qui a perduré jusqu’en 1974, date à laquelle la 1275 a été remplacée par la version 1500.

© MG Owners Club – www.mgownersclub.co.uk